Yémen: trois ans de conflit, 16 749 raids aériens

 

Haydan, gouvernorat de Saada, Yémen – Depuis décembre 2017, les populations du nord-ouest du Yémen font face à une intensification des bombardements de la coalition internationale dirigée par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis contre les Houthis. Au cours des trois dernières années, celle-ci a mené 16 749 raids aériens sur le territoire yéménite, soit 15 par jour en moyenne, selon l’organisation Yemen Data Project. Près d’un tiers des raids ont touché des sites non-militaires.

Le gouvernorat de Saada reste le plus affecté par les bombardements depuis le début du conflit, en mars 2015. Le village d’Haydan n’est situé qu’à quelques kilomètres des lignes de front. Les raids aériens sont quotidiens dans cette région montagneuse, les déplacements compliqués et les structures de santé quasi inexistantes. Reportage à l’hôpital de Haydan, où les équipes de Médecins Sans Frontières soignent les populations isolées de la région depuis mars 2017, date de leur retour dans cet hôpital qui a été bombardé et détruit par l’aviation saoudienne en octobre 2015.