Yémen, le fléau des mines

 

Début 2018, les combats se sont intensifiés sur la ligne de front entre Taïz et Hodeidah, entre les rebelles Houthis et les forces soutenues par la coalition internationale dirigée, par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Pour empêcher l’avancée des troupes militaires au sol soutenues par la coalition, des milliers de mines et d’engins explosifs improvisés ont été posés par les Houthis dans la région, sur les routes et dans les champs. Premières victimes de cette menace cachée, les civils : tués, amputés ou mutilés à vie.

Voir le long format de Médecins Sans Frontières Yemen, trapped by mines