Ebola: la traque


[Libéria]
L’Afrique de l’Ouest est confronté à la plus grande épidémie d’Ebola jamais connue. En mars 2015, le bilan annoncé par l’OMS dépassait les 10 300 morts, principalement en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Au cœur de la réponse humanitaire à l’épidémie se trouve le contact-tracing. Cette activité clé du dispositif de lutte contre Ebola consiste à suivre quotidiennement l’ensemble des personnes ayant été en contact avec un malade d’Ebola pendant une durée de 21 jours, soit la période d’incubation du virus. Au delà d’une prise en charge plus rapide des patients, il permet de les isoler rapidement cassant ainsi la chaine de transmission du virus. Tous les matins à l’aube, les équipes de contact-tracers visitent les communautés pour vérifier qu’aucun de leurs contacts ne développe les symptômes du virus.
Reportage à Monrovia, la capitale libérienne, dans le grand bidonville de West Point où vivent près de 75 000 personnes.